Accueil > La vie de l’AMAP > les Producteurs > Détails des produits du GAEC Bibollet

Détails des produits du GAEC Bibollet

samedi 7 janvier 2017, par Baro Corinne

Bœuf

Boeuf1 Faux-filet : morceau noble, réputé très tendre et peu gras. Deux tranches à poêler, à griller.
Boeuf2 Beef-steak : deux tranches à saisir 2 min de chaque côté, à la poêle bien chaude.
Boeuf3 Pavés : deux morceaux de steak épais à faire saisir pour manger saignant.
Boeuf4 Rosbeef : morceau destiné à être rôti de façon que la partie extérieure soit cuite à point et la partie centrale reste saignante.
Boeuf5 Bœuf pour hacher : morceaux en sachet d’environ 500 g, prêts à être hachés pour réaliser des steaks hachés maison, par exemple.
Boeuf6 Braisé : pièce destinée à être mijotée. S’utilise entière pour un rôti braisé ou un bœuf carottes, en morceaux pour une daube, un bœuf mode, etc. (paleron, gîte à la noix, jumeau d’épaule, basse côtes).
Boeuf7 Pot-au-feu : plat de côtes et/ou jarret et/ou basses côtes, destinés à réaliser ce mets emblématique de la gastronomie française. Ce plat de viande de bœuf cuit longuement à feu très doux avec ses légumes (carottes, poireaux, navets, pommes de terre…). Le bouillon se consomme en soupe.
Boeuf8 Bourguignon : pièces sélectionnées et découpées pour être mijotées en bœuf bourguignon.

Veau

Veau1 Escalope : deux tranches assez fines de viande taillées dans la noix, la sous-noix, la noix pâtissière. À poêler.
Veau2 Côtes de veau : deux côtes individuelles à poêler ou à griller. Carré de veau sur demande.
Veau3 Rôti de veau : rôti désossé dans l’épaule ou le collier, à cuire en cocotte.
Veau4 Noix de veau : pièce dans la noix, la noix pâtissière ou la sous-noix, à cuire au four ou en cocotte.
Veau5 Blanquette : morceaux coupés à cuire lentement pour réaliser la traditionnelle recette de blanquette ou de sauté de veau.
Veau6 Tendrons : morceaux découpés en fines tranches pour être grillés ou poêlés. Ils peuvent également être braisés ou sautés, et accommoder les ragoûts ou la blanquette.

Porc

Porc1 Escalopes : deux tranches coupées dans le jambon, à poêler.
Porc2 Côtes : deux côtes individuelles découpées dans la longe, à poêler ou griller.
Porc3 Échine : deux tranches persillées à poêler ou à passer au barbecue. Rôti dans l’échine sur demande.
Porc4 Rôti sans os : rôti coupé dans la longe (ou le jambon), à cuire en cocotte ou au four.
Porc5 Rouelle :grosse tranche de jambon, coupée en travers avec l’os au milieu. Les cuissons longues, douces et à couvert lui conviennent bien
Porc6 Sauté de porc : morceaux coupés dans le jambon pour réaliser toutes les recettes de porc sauté ou mijoté.
Porc7 Poitrine : en bloc d’environ 500 g ou coupée en tranches à griller.
Porc8 Poitrine roulée saumurée : poitrine roulée assaisonnée et saumurée pour faire une potée, un petit salé aux lentilles... Ou à manger froid en charcuterie après cuisson.

Charcuterie

Charcuterie1 Pâté de campagne : barquette de 500 g de pâté de campagne cuit au four.
Charcuterie2 Pâté de tête : barquette de 500 g de pâté ou fromage de tête.
Charcuterie3 Poitrine roulée cuite : à manger froid en entrée avec une salade verte ou au casse-croûte ; à manger chaud avec une choucroute, des pommes de terre vapeur…
Charcuterie4 Farce de bœuf : barquette de 500 g de viande de bœuf hachée, salée et poivrée, pour réaliser vos sauces bolognaises, lasagnes, légumes farcis… (100 % bœuf).

Chair à saucisse : pour légumes farcis… (100 % porc).
Charcuterie5 Saucisson à cuire  : grosse saucisse à cuire. À l’eau 20 min avec des pommes de terre, ou dans les potées, en saucisson brioché… (100 % porc).
Charcuterie6 Diots de bœuf : saucisses mélangées viande de bœuf + un peu de gras de porc. À cuire comme tous les diots ou à faire au barbecue (un délice !)

Diots de porc : diots typiques de notre Savoie ! Conviennent pour tous les plats : grillés ou cuits à l’eau, avec du vin blanc, à la vigneronne, à la savoyarde, en potée, en saucisse lentilles…
Charcuterie7 Chipo / merguez : petites saucisses à poêler, à griller ou au barbecue. Peut se faire en porc ou en bœuf. Attention à ne pas faire cuire trop longtemps celles de bœuf, car la viande rouge saisit rapidement.